Hibiscus slow life
Naturopathe à Paris 17
25 rue Ruhmkorff, 75017 Paris 17
06 66 65 01 02

L COMME LAURIER

CONSEIL DE LA NATUROPATHE 

Le Laurier, un aromate incontournable : coulis de tomates au Laurier-sauce.

 

  • Coulis de tomates pour 4 personnes
  • 3 gousses d’ail
  • 2 feuilles de Laurier
  • Sel, poivre aux 5 baies
  • 1 c. à. c. de sucre roux en poudre

Dans une sauteuse, mettre à chauffer 3 c. à soupe d’huile d’olive Bio, puis faire revenir les gousses d’ail coupées en lamelles. Dès qu’elles sont légèrement dorées, verser le coulis de tomates et remuer.

Ajouter le sel, le poivre 5 baies, 1 c. à café de sucre roux en poudre, les 2 feuilles de Laurier et remuer.

Laisser bouillir 2 mn puis couvrez et laisser mijoter pendant 10 mn à feu doux.

Éteignez le feu sous la sauteuse et enlever les feuilles de Laurier.

LE LAURIER : Laurus nobilis

Le Laurier est un arbuste à feuilles persistantes, au bord ondulé d’un vert luisant qui dégagent un parfum odorant lorsqu’on les froisse.

Au printemps il se pare de petites fleurs blanches groupées en ombelles, très appréciées des abeilles.

A l’automne, ses fruits se présentent sous la forme de petites baies noires, à l’origine du mot en latin : bacca laurea, signifiant baies de laurier.

 

Ce bel arbuste pouvant atteindre 15 m, est dioïque (arbres mâles et femelles). Il pousse spontanément dans le bassin Méditerranéen : Maroc, Slovénie, France...

Originaire d’Asie Mineure, le Laurier est lié à l’histoire de la Grèce Antique, puis celle de Rome. Consacré à Apollon, il symbolise la gloire et la victoire obtenues grâce aux qualités de sagesse et de courage !

Aujourd’hui, il s’est naturalisé en Provence et en Bretagne.

 

Attention, sous le nom de Laurier, on trouve plusieurs espèces dont certaines d’entre elles sont extrêmement mortelles ! Le Laurier-cerise aux baies dangereuses (Prunus laurocerasus) et le Laurier-Rose (Nerium oleander) sont des plantes ornementales aux feuilles particulièrement toxiques.

LES VERTUS MÉDICINALES

Le Laurier est une plante aromatique et médicinale, utilisée depuis des siècles pour ses vertus.

Au Moyen-âge, il était considéré comme une panacée. La célèbre abbesse Sainte Hildegarde de Bingen, préconisait déjà de boire du vin chaud de Laurier contre les douleurs d’estomac et maux de ventre.

 

On le trouve un peu partout dans la cuisine provençale, associé au thym, romarin, sarriette, sauge, origan...

Outre sa saveur à la fois amère et chaude, son parfum, très puissant, embaume les soupes, courts-bouillions, marinades, ratatouilles, terrines et pâtés.

Sa présence dans les plats favorise une bonne digestion, évite les flatulences et fermentations intestinales.

LE THÉRAPEUTE DES ÉMOTIONS

En massage, son huile essentielle soulage les douleurs articulaires et musculaires, associée à une huile végétale.

 

  • Quelques gouttes sur un mouchoir à respirer, redonne confiance en soi avant un examen, un entretien, une entrée en scène...

 

  • Procure FORCE et COURAGE, une huile précieuse, réconfortante en ces temps si inédits !

 

  • Déconseillée aux femmes enceintes et allaitantes ainsi qu’aux enfants de moins de 6 ans.

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion